Vous avez créé un site Internet, êtes inscrits sur tous les réseaux sociaux, travaillé votre référencement mais rien n’y fait, votre entreprise peine à générer du trafic ? Pas de panique, on vous donne une check-list de 5 bonnes pratiques du référencement qui permettront d’augmenter votre visibilité sur le Web. 

 

1. Choisir le bon nom de domaine pour son site

nom-de-domaine-url

Pour rappel, le nom de domaine de votre site Internet est l’adresse URL qui permet aux internautes de trouver votre site. C’est l’adresse que va saisir un internaute sur sa barre de recherche pour tomber sur la page d’accueil de votre site Web. C’est l’équivalent en ligne de votre adresse postale. Toutefois, à l’inverse d’une adresse postale, vous avez la possibilité de choisir vous-même votre nom de domaine. 


Pour être choisi efficacement, votre nom de domaine doit respecter certaines règles facilitant le trafic vers votre site :
•    Il doit contenir le nom de votre entreprise ou un mot clé de votre activité (seloger.com, moncv.com), le but est d’être cohérent avec votre activité face aux utilisateurs et facilement mémorable. 
•    Il ne doit pas être trop long et facile à écrire : éviter autant que possible les chiffres, l’abus du trait d’union et les mots avec une orthographe possiblement ambigüe (ex : www.menuiseries-blandineauetfreres-du-78300.fr)
•    Il doit inclure une extension appropriée (.fr si vous exercez en France, .com pour une activité internationale, .org pour une association, .edu s’il s’agit d’une administration scolaire, etc.) 


2. Se faire référencer en ligne

L’objectif premier des moteurs de recherche est de proposer à leurs internautes la meilleure réponse à leur recherche. Pour cela, leurs algorithmes incluent des critères de classification. La crédibilité et popularité d’une marque font partie de ces critères. La popularité se calcule par rapport aux nombres de visites sur votre site. Comment les moteurs de recherche jugent-ils de la crédibilité d’une marque sur Internet ? Les robots des moteurs de recherche vont vérifier ce que l’on appelle en référencement les « backlinks » d’un site. Les « backlinks » ou « liens entrants » correspondent aux liens pointant vers votre site. Selon les moteurs de recherche, si des sites web « parlent » de votre site c’est qu’il est légitime dans son domaine et qu'il a un contenu de qualité.

 google-maps

Pour augmenter le nombre de backlinks, on peut faire appel à des référenceurs en ligne (gratuits ou payants), il en existe plusieurs :  
•    Les annuaires en ligne : il y a les « généralistes », le plus connu, « Pages Jaunes », propose de faire référencer votre entreprise sur son catalogue en ligne, « Yelp » et « 118 712 » d’Orange sont d’autres exemples d’annuaires en ligne généralistes. Il existe également les annuaires en ligne dits « spécialisés », on peut citer par exemple « TripAdvisor » dans la catégorie restauration, « Le Guide Du Routard » dans le secteur du voyage, « Wecasa » pour la coiffure et la beauté.
•    Google my Business : c’est le service de référencement de Google. Lancé en 2014, il a pour but de permettre aux propriétaires d’entreprises de gérer leurs informations sur la toile (adresse, téléphone, site web, photos, etc.) C’est un incontournable du référencement gratuit (SEO).
•    Google Maps : directement lié à votre fiche Google My Business, il apporte visibilité à votre entreprise et trafic à votre site web. Il s’agit d’un référencement local, à partir de votre adresse IP, les moteurs de recherche sont capables de vous géolocaliser, si un internaute recherche un plombier à Lyon par exemple et que vous êtes présent sur Google Maps, le moteur de recherche va automatiquement lui suggérer votre entreprise de plomberie plutôt qu’une autre située à Rennes.
•    Les réseaux sociaux : même si les réseaux sociaux ne semblent pas faire partie des critères de référencement dans l’algorithme de Google (note : il fait partie des critères de référencement sur le moteur de recherche Bing), on peut parler de source de visibilité indirecte pour votre site Internet. En effet, les réseaux sociaux participent à la notoriété de la marque, au développement de sa popularité. Ils permettent également de créer des liens vers votre site Web (« backlinks »). 


3. Alimenter régulièrement son site et ses réseaux sociaux

S’arrêter à la création d’un site Internet est une grave erreur ! Votre site sera certes existant, mais il ne servira pas à grand-chose si personne ne s’y rend. Un autre aspect des algorithmes des moteurs de recherche à prendre en compte est la « fraîcheur de l’information ». Les moteurs de recherche ne vont pas mettre en avant le site d’une entreprise n’ayant pas mis à jour son site Internet depuis 15 ans car cela signifie peut-être qu’elle n’existe plus. Il ne va pas jouer son rôle de moteur de recherche pertinent s’il fournit des informations obsolètes. C’est pourquoi, il est essentiel de régulièrement mettre à jour son site. On ne parle pas ici de refonte complète, simplement de changer de temps en temps les photos et les textes de votre site.

De la même façon, si votre société est présente sur les réseaux sociaux, il est également important d’alimenter ses comptes et d’inclure des liens vers votre site Internet pour montrer qu’il est toujours actif et ainsi générer plus de trafic en ligne.

reseaux-sociaux


4. Inciter vos clients à mettre un avis sur votre société

Les avis en ligne constituent des signaux positifs non seulement pour vos potentiels clients, mais aussi pour les moteurs de recherche. Les moteurs de recherche évaluent la pertinence de votre entreprise en se basant sur la satisfaction de vos clients. Généralement, ce sont les avis sur votre page Google My Business qui sont pris en compte par le moteur de recherche Google. Ces avis positifs contribuent à votre bonne e-réputation. Plus vous aurez d’avis, plus votre entreprise sera considérée comme ayant de « l’autorité » SEO. Le domaine d’autorité en SEO est un score de confiance donné par Google sur votre site.  

 « Selon une étude IFOP, 88% des consommateurs consultent des avis en ligne avant un achat. »

avis-client


5. Travailler son référencement : SEO, SEA, SMO 

Vous l’aurez compris, le référencement est le maître mot de la visibilité sur Internet. Dans l’espace ultra-concurrentiel du Web, il va falloir user d’astuces pour se démarquer de ses concurrents. L’objectif est de construire une stratégie marketing de visibilité, aussi appelé SEM (« Search Engine Marketing »). Cette stratégie d’optimisation de la visibilité sur Internet regroupe 3 formes de présence en ligne : le SEO (Search Engine Optimization, référencement naturel gratuit), le SEA (Search Engine Advertising, référencement payant), le SMO (Social Media Optimization, la présence sur les réseaux sociaux).

référencement-sem

Pour booster son référencement, on peut alors créer des campagnes Google Ads (achat de mots-clés sur Internet) avec l’avantage d’assurer un positionnement dans les premiers résultats de recherche très rapidement. On peut également effectuer un référencement plus pérenne mais qui engage un travail de fond sur le long terme, en optimisant son SEO. L'objectif alors est de proposer un contenu de qualité, de sélectionner les bons mots-clés à inclure sur son site Internet, de varier les types de contenu proposés (texte, photo, vidéo, infographie, etc.).

Enfin, il ne faut pas négliger sa présence sur les réseaux sociaux, ils ont l’avantage de créer un lien et de l’interaction avec ses (potentiels) clients et contribuent à construire une relation sur le long terme. On peut tout à fait conseiller de mixer ces 3 techniques du SEM pour booster sa notoriété en ligne. 

En conclusion, comme vous le voyez, il existe plusieurs façons d’améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche et ainsi générer plus de trafic sur le site de votre société. Cela commence par le choix de votre nom de domaine de site, mais ça ne s’arrête pas à la création de celui-ci. Il s’agit avant tout de capter du trafic en proposant du contenu là où les clients pourraient vous chercher : les moteurs de recherche. Enfin, jouir d’une bonne e-réputation et de popularité sur la toile peuvent vous permettre de vous démarquer de vos concurrents

Blog
Retour
Notre site internet utilise des cookies dans le seul but d'améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus