C’est le nerf de la guerre pour les entreprises en ligne : apparaître en première page des résultats sur la page Google, dans les trois premiers résultats, encore mieux. Mais combien de temps faut-il pour se retrouver dans les premières pages de résultats ? Pour bénéficier d’un bon positionnement sur la SERP, il va falloir être (un peu) patient. Une stratégie d’optimisation de positionnement naturel (SEO), même solide, ne montre pas de résultats en 1 mois. Une étude Ahrefs a analysé le positionnement de sites sur 2 millions de requêtes (mots-clés). 

Une étude réalisée pour répondre à cette question

L’étude Ahrefs montre que seulement 22% de sites créés il y a 1 an ou moins apparaissent dans le top 10 des résultats pour les 2 millions de requêtes analysées. 59% des résultats apparus dans le top 10 concernent des sites Web de 3 ans ou plus. En finalité, on ne peut pas estimer concrètement combien de temps prendra l’accession à la première page de résultat pour un mot-clé. Le succès de votre stratégie de référencement naturel dépendra de nombreux facteurs : concurrence, ancienneté du site, netlinking, contenu de qualité, etc. L’étude menée par Ahrefs indique cependant que pour les sites les plus performants du Web, il faut compter en moyenne entre 2 et 6 mois avant de voir les effets d’un bon référencement et potentiellement se hisser dans la première page de résultats. Dans cet article, nous allons vous montrer les étapes pour être bien positionné et accélérer le processus d’optimisation du référencement sur les moteurs de recherche. 

Indexer son site Internet

Tout bon référencement commence par faire indexer son site Internet. L’index de Google, c’est une base de données de toutes les pages Web que celui-ci va visiter pour proposer le contenu de ces pages dans son moteur de recherche. Comme un annuaire de toutes les pages Internet. 
Comment se passe l’indexation chez Google ? Ce sont les robots du moteur de recherche qui s’occupent de « crawler » (visiter) ce qui se trouve sur le Web, navigant de lien en lien. Chaque fois qu’il passe sur des pages que son algorithme jugera intéressant, Google les indexera dans sa base de données et classifiera les pages trouvées.
 

Pour apparaître dans l’index de Google, il faut que ses robots, aussi appelés « spiders », découvrent votre site et vos pages Web afin d’en copier le code HTML. Cela prend en moyenne entre 3 semaines et 1 mois pour que Google crawl l’entièreté de votre site. 

Trois façons d’indexer son site Web :
1.    Elaborer un « sitemap », c’est un plan du site qui répertorie toutes les adresses URL que vous souhaitez indexer du site Web. Cela permet d’éviter les doublons d’adresses URL renvoyant à la même page. Vous pouvez soit l’inclure dans votre fichier robots.txt ou directement via la « Google Search Console ».

2.    Renseigner directement sur la Search Console l’URL souhaitée dans la barre de recherche. Une fois sur la page d’analyse de l’URL, cliquer sur « demander l’indexation ». 

3.    Laisser Google bot trouver votre site en autonomie grâce à des liens. Cette technique n’est pas la plus rapide, ni la plus efficace. Toutefois dans certains cas, cela peut suffire. Cela prendra certainement plus de temps que de le donner directement à Google. 
 

Critères SEO importants à travailler 

Après l’indexation de votre site Web, il va falloir s’intéresser aux trois piliers du SEO : contenu, netlinking, technique. Toujours basé sur cette étude SEO d’Ahrefs, on se rend compte que la majorité des sites Web ayant réussi à se classer dans les 10 premiers résultats Google sont ceux qui ont un score d’autorité élevé. Un site Internet avec une autorité élevée signifie qu’il possède de nombreux « backlinks » de qualité, ce sont des liens qui renvoient vers votre site Web. Comme un score de confiance, Google estimera que plus de sites Internet pointent vers votre site, plus votre légitimité sur la toile est importante et plus vous êtes populaire. 

Pour booster votre positionnement, il faudra développer une stratégie axée sur 3 éléments :
-    La technique : un site Web bien structuré facilite la navigation des robots sur tous les liens de votre site. C’est le code de votre site qui va structurer et donner les indications à Google sur ce qu’il contient, ce qui est important ou non et qui va rendre le site agréable à naviguer pour les internautes (et Google met en avant les sites « user-friendly » !)


-    Le contenu : proposer un contenu de qualité prend une place importante en référencement. Google veut assurer de montrer du contenu actuel et pertinent à ses internautes, si votre site Web n’est plus mis à jour depuis plus de 2 ans, c’est que votre entreprise a probablement mis la clé sous la porte, alors pourquoi continuer à montrer votre site ? Donc toujours veiller à mettre à jour ses informations en ligne est une règle d’or pour vos clients potentiels et pour les moteurs de recherche.


-    Le netlinking : on en revient ici à l’étude d’Ahrefs sur les sites Web les mieux représentés sur Google. Plus l’autorité de celui-ci est élevée, plus il a de chances de se retrouver en première page. Pour construire l’autorité d’un site, on va construire une stratégie de netlinking. Ce sont des liens visant vers nos pages Web afin de montrer la pertinence et l’autorité de notre site sur Internet pour les moteurs de recherche. 


En résumé, certes le référencement d’un site peut prendre du temps, mais il est tout à fait possible d’accélérer et optimiser sa position sur la SERP en adoptant une stratégie de référencement basée sur les 3 piliers du référencement que sont la technique, le contenu et le netlinking. Pour un accompagnement en référencement naturel, vous pouvez contacter nos équipes

Blog
Retour