L’arborescence d’un site Web c’est la structure et l’organisation des pages contenues sur un site Internet. On parle du squelette de votre site Web. C’est une des premières étapes de conception d’un site Internet, construire l’arborescence de son site Web c’est dessiner le chemin de navigation des visiteurs de votre site. Ce n’est pas un exercice facile, il faudra faire des choix et classifier le contenu de votre site pour être le plus pertinent possible. 

 

Pourquoi construire l’arborescence de votre site Internet est une étape primordiale à l’élaboration d’un site ?

L’arborescence de votre site Web va avoir deux intérêts principaux : accompagner la navigation des visiteurs sur votre site et ainsi proposer une meilleure utilisabilité (User Expérience) et aider au référencement de votre site Web (Search Engine Optimization). En effet, les internautes trouveront bien plus facilement les contenus qu’ils recherchent. L’objectif étant de proposer la navigation la plus fluide possible à vos potentiels clients pour leur donner envie d’en découvrir plus sur votre activité. Il est primordial par ailleurs qu’ils trouvent facilement et rapidement les moyens de vous contacter par exemple. Un site avec une arborescence illogique et mal conçue aura du mal à convertir un prospect en client. 

Une arborescence de site bien construite va indéniablement favoriser un bon positionnement de votre page sur les moteurs de recherche. En effet, les moteurs de recherche (comme Google, Bing, Quora, Ecosia) utilisent des robots, aussi appelés « crawlers », « spiders » ou « bots » pour visiter les sites Web référencés sur la toile. Ces robots vont naviguer de page en page, de liens en liens pour analyser les contenus de vos pages. C’est bien à partir de leurs bots que les moteurs de recherche vont positionner vos pages dans les résultats de recherche des internautes.

Pour favoriser votre référencement, il va falloir optimiser l’accessibilité de vos pages pour ces robots. Un site Internet bien structuré et hiérarchisé dans son arborescence va faciliter le passage d’un lien à un autre du site et va permettre d’indexer et positionner vos pages par rapport aux requêtes des internautes.

Exemple d'arborescence de site

Comment concevoir votre arborescence ?

Pour construire l’arborescence de votre site, il va falloir faire un inventaire du contenu que vous voulez y intégrer : quels sont les produits et services que vous souhaitez mettre en avant ? Il faut penser vos pages en termes de réponse à des requêtes. En effet, vous construisez vos pages Web pour répondre à une recherche effectuée par l'internaute sur son moteur de recherche. Plus la page Web arrivera tôt dans l'arborescence du site (niveau 1), plus celle-ci sera considérée comme "importante" pour les moteurs de recherche. Puis concevoir une hiérarchie : organiser logiquement les pages et des plus aux moins essentielles.

Pour cela, vous pouvez lister l’ensemble de vos pages en les regroupant par catégories ou rubriques et en ajoutant dans chaque page le contenu que vous souhaitez y inclure : titres, mots-clés, etc. Il va très certainement y avoir des mots-clés similaires ou qui se ressemblent entre les pages mais attention à ne pas en abuser pour ne pas cannibaliser vos pages entre elles. En effet, les moteurs de recherche vont faire correspondre vos mots-clés aux requêtes faites par les internautes, il faut donc que les pages soient facilement différenciables en termes de contenu les unes aux autres.

Si vous n’arrivez pas à définir vos catégories et sous-sections, n’hésitez pas à aller voir ce que font vos concurrents sur leur site Internet pour être sûr de ne rien oublier et de voir ce qui colle le plus à votre activité. 

Une fois que vous savez quel contenu mettre dans votre site, vous pouvez les organiser en catégories puis par niveaux. Le niveau 1 va représenter votre page d’Accueil. Les pages les plus importantes doivent se trouver aux niveaux 1 et 2, plus elles se trouvent bas dans le rubriquage, moins elles seront bien classées par les moteurs de recherche. La profondeur d’une page correspond en ergonomie Web au nombre de clics nécessaires pour arriver à cette page. Selon John Mueller de Google, « plus une page va nécessiter de clics, plus il est difficile pour Google de comprendre que ce sont des pages clés ». 

Faire le lien entre les pages de votre site

L’arborescence de votre site Internet ne s’arrête pas à la création des catégories et sous-rubriques de vos pages, il faut également travailler sur votre maillage interne.

Pour rappel, le maillage interne consiste à insérer des liens hypertexte menant vers d’autres pages de votre site. Il faut que sur chaque page, le visiteur puisse atteindre les autres via le menu ou vos liens hypertextes. Ces liens permettent d’optimiser la navigation au sein du site mais également le référencement naturel du domaine.

Si avec ces conseils vous n’arrivez pas à concevoir l’arborescence de votre site Internet, n’hésitez pas à contacter nos conseillers en communication pour des conseils et un accompagnement personnalisé !

Blog
Retour